Retard de vol : Jusqu’à 600€ d’indemnités

Vol retardé : comment réclamer des indemnités

Si vous avez subit un retard de vol, une annulation de vol, un surbooking ou un refus d’embarquement vous êtes éligible à une indemnisation sous forme de remboursement. En effet, la législation européenne, à travers la régulation EC 261/2004 protège vos droits face à un vol en retard ou un vol annulé par la compagnie aérienne. En fonction de votre situation, vous pourrez recevoir un dédommagement jusqu’à 600 euros. Pour cela, vous devrez faire une réclamation auprès de la compagnie aérienne responsable du retard ou de l’annulation du vol.

Ces demandes de remboursement peuvent être longues et fastidieuses et les compagnies aériennes font en général tout pour retarder les demandes et ainsi vous décourager dans vos démarches. De plus, peu de consommateurs sont prêts à payer un avocat et à se lancer dans des procédures juridiques longues et souvent coûteuses. Utiliser une agence spécialisée dans le recouvrement des indemnités est souvent la meilleure des solutions.

Retard de vol

Site internet d’indemnisation suite à un retard ou une annulation de vol

Certaines entreprises ayant remarqués que plus de 400 millions d’indemnités ne sont pas versées chaque année aux passagers, ont décidés de lancer un service de recouvrement d’indemnités. Ainsi ces agences s’occupent de tout pour vous et vous n’avez rien à payer pour déposer une demande. En cas de succès, une commission de 25% sera prélevée sur le montant de votre indemnité. S’il n’y a pas d’indemnisation vous n’aurez rien à payer.

Les différentes agences de recouvrement d’indemnités retard de vol :

www.vol-retarde.fr

www.air-indemnite.com

www.airpassengerrights.eu/fr

https://www.refund.me/fr/

http://www.aireclaim.com/

https://www.indemniflight.com/

Nous vous présenterons très prochainement un comparatif des différentes agences incluant les frais prélevés et les différents services proposés. Cela vous permettra de choisir quelle agence est la plus appropriées a votre besoin.

Conditions d’indemnisation suite à un vol retardé/annulé

Une annulation de vol, un retard de vol, un surbooking ou encore un refus d’embarquement suite à une grève sont des situations très désagréables en tant que voyageurs. Ces situations dans la plupart des cas donnent droit à une indemnisation sous forme de remboursement.  Le montant de votre indemnisation dépend de deux critères, la durée du retard et la distance du vol, le lieu de départ et d’arrivée du vol ainsi que les conditions du retard. En cas de vol manqué, vous ne pourrez pas prétendre à une indemnisation mais vous pourrez cependant exiger le remboursement des taxes d’aéroports.

Le montant de l’indemnisation dépend de 4 critères :

  • La durée du retard : un minimum de 3 heures

Le retard constaté doit être de minimum 3 heures. Non pas un départ avec un minimum de 3 heures mais une arrivée avec 3 heures de retard minimum. En effet, seul le retard à l’arrivée est pris en compte, il arrive souvent que les pilotes rattrapent le retard sur des long trajets. Ainsi si vous partez avec 3 heures de retard il se peut que vous arriviez uniquement avec 2h30 de retard. Dans ce cas vous ne serez pas éligible à une indemnisation. Vous pouvez suivre un vol en direct via Google pour vous assurez de l’heure exacte d’arrivé de l’avion. En général nous utilisons des applications de suivi de vol pour vérifier l’heure d’atterrissage de nos vols en cas de retard.

  • La distance du vol

Plus la distance de vol est importante, plus vous pourrez répondre a une indemnisation importante.

  • Le lieu de départ et d’arrivée du vol

Les conditions d’indemnisation suite à un retard de vol sont régies par une directive européenne. Ainsi seul les compagnies effectuant un vol au départ ou a l’arrivée d’un pays membre de l’Union Européenne sont soumis à cette législation. J’ai récemment subit plus de 6 heures de retard sur un vol Amsterdam/Bali avec une escale à Dubaï. Le retard concerné le trajet Dubaï/Denpasar et je n’ai donc pas eu droit à une indemnisation. D’autre part, si le vol est effectué au départ d’un aéroport non Européen a destination d’un aéroport Européen via une compagnie non Européenne (Emirates par exemple), vous ne serez pas éligible a une indemnisation pour retard de vol.

  • Les conditions du retard ou de l’annulation

Les compagnies aériennes évoquent souvent des conditions exceptionnelles pour ne pas vous dédommager suite à un retard ou une annulation de vol. Les conditions excluant l’indemnisation sont en général d’ordre météorologique (volcan, tornade, ouragan…) ou de sécurité (coup d’état, attentats, crise politique…). Si une de ces conditions est réunie vous ne serez pas dédommagé pour un vol retardé ou un vol annulé. Cependant en cas de refus d’embarquement suite à un membre d’équipage malade ou à une grève du personnel vous êtes éligible à un dédommagement.

Calcul du montant de l’indemnisation pour un vol retardé

Le montant de l’indemnisation ne dépend pas du prix du billet mais de la durée du retard ainsi que de la distance du vol.

Montant indemnisation vol retardé :

    • 250 euros pour une distance de moins de 1500 km
    • 400 euros si la distance est comprise entre 1500 et 3500 km
    • 600 euros si la distance est supérieur a 3500 km

Montant indemnisation vol annulé : Au cas par cas

Montant indemnisation vol surbooking : Au cas par cas

Montant indemnisation vol avec refus d’embarquement : Au cas par cas

  • Comment se faire rembourser ?

Les agences de recouvrement vous proposant de réaliser la réclamation et la demande d’indemnité pour vous fonctionnent très simplement. Dans un premier temps elles vérifient votre éligibilité à l’indemnisation grâce à la date et au numéro de votre vol. Dans un second temps, en cas d’éligibilité, elle vous demande plus d’informations telles qu’une copie du billet, de la carte d’embarquement et une copie de votre pièce d’identité. Enfin elle réalisent la réclamation pour vous et vous versent les indemnités en cas de succès.

Le système de calcul de retard de vol est assez simple et fonctionne en 5 étapes :

  1. Renseigner vos dates de vol et le numéro du vol
  2. Après vérification vous recevrez un premier avis
  3. Puis, en cas d’avis positif vous mandatez l’entreprise pour faire les démarches
  4. Ensuite, ous transmettez les documents supplémentaires (billet, carte d’embarquement, copie de votre pièce d’identité)
  5. Enfin, vous recevez le paiement de l’indemnisation sur votre compte bancaire (moins 25 % de commission prélevé par l’agence)

Les Auteurs du blog génération digital nomade :

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam. Après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde en alternant espace de coworking et café au bord de plages paradisiaques. Devenez vous aussi libre et réalisez vos rêves grâce à notre guide pour devenir digital nomade.

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

4 pensées sur “Retard de vol : Jusqu’à 600€ d’indemnités

  • […] également qu’en cas de vol retardé ou d’annulation de vol, les compagnies aériennes ont l’obligation de vous dédommager. […]

  • […] cas de retard supérieur à 3 heures vous pourrez bénéficier d’une indemnité de retard de vol dont le montant peut atteindre jusqu’à 600 […]

  • Comment savoir si un vol est arrivé ? - Generation Nomade

    (8 janvier 2017 - 17 05 28 01281)

    […] Indemnisation suite a un vol retardé ou annulé […]

  • Remboursement vol manqué - Generation Nomade

    (21 décembre 2016 - 14 02 43 124312)

    […] Sachez également qu’en cas de retard d’avion ou d’annulation de vol, les compagnies aériennes ont l’obligation de vous dédommager. Les conditions de l’indemnisation dépendra de la durée du retard, de la compagnie, du lieu géographique et de la distance du vol. Pour en savoir plus vous pouvez consulter mon article Vol retardé : jusqu’a 600 euros d’indemnisation […]

Laisser un commentaire