erreur digital nomad

Top 10 des erreurs en tant que Digital Nomad

La vie de Digital Nomad, une vie parfaite? 

La vie de Digital Nomad ressemble à une vie parfaite : vous travaillez où vous voulez, principalement sur la plage ou à côté d’une piscine, vous profitez d’une vie pas chère et vous voyagez quand vous voulez. Etant donné qu’il ne vous faut qu’une connexion internet, rien ne peut vous limiter que ce soit dans le temps ou l’espace. 

En pratique, la vie de Digital Nomad reste plus compliquée. Cela sera peut être un peu difficile à lire pour certains, mais cette vie n’est pas toujours parfaite et elle peut être très prenante émotionnellement si on ne fait pas attention. Il y a plusieurs erreurs à ne pas faire lorsqu’on commence sa vie de Digital Nomad. On peut en parler en connaissance de cause, je pense que nous avons fait absolument toutes ces erreurs, bien sûr nous avions lu les forums mais on pensait qu’on pourrait y arriver. 

La réponse est non, si vous voulez devenir Digital Nomad et en profiter à fond, lisez bien ces conseils.

1 – Etre Digital Nomad = Ne pas se poser ? 

Lorsqu’on arrive dans un nouveau pays, on veut souvent tout voir et tout visiter. Après 2 semaines sur une île on imagine que l’on a déjà fait le tour et qu’on peut donc repartir. On fait ça une fois, deux fois et puis ça marche donc on continue. On bouge tous les weekends en gérant, les bâteaux, taxis, avions, on trouve un nouveau airbnb et on découvre un nouvel endroit. Au bout d’une semaine on a vu toute l’île donc on bouge de nouveau. On finit par stocker des valises dans les espaces de stockage, de prendre un petit sac avec soit et de ne changer d’affaires que dans les espaces de stockages. 

C’est la principale erreur de tous les Digital Nomad et vous pourrez la retrouver sur la plupart des forums : il faut se poser au minimum 1 mois. Le meilleur moyen est de se forcer de louer un endroit pour au minimum 1 mois. Vous pourrez toujours partir en weekend, mais vous n’aurez plus le stress du déplacement des valises, vous reviendrez à un seul endroit. 

Cela vous économisera beaucoup de stress et de fatigue en moins. Vous avez le temps, prenez le et cela vous évitera d’autres erreurs de la vie de Digital Nomad. 

 

2- Vouloir tout faire en même temps

Vous venez de commencer la vie de Digital Nomad, il faut absolument faire ce spot de snorkelling, passer le permis plongée, aller admirer le coucher de soleil sur cette plage, tout en assistant à toutes les réunions du travail, développer tous les projets perso et bien sûr aller prendre l’apéro jusqu’à très tard. 

Globalement ça ne marche pas. Il faut apprendre à prendre le temps, c’est dur en quittant la vie parisienne ou autre, on a tellement l’habitude d’avoir un temps limité pour les vacances que l’on veut tout faire dans un temps réduit. Devenir Digital Nomad, c’est accepté de pouvoir prendre plus de temps pour réaliser des projets. 

Souvenez vous vous passerez au minimum 1 mois à cet endroit, alors vous pouvez prendre tout le temps que vous voulez pour le découvrir. La vie de Digital Nomad nous apprend à ralentir mais c’est parfois difficile à accepter. 

 

3- Vivre en horaire Européen 

En général vos clients / employeurs restent basés dans une zone horaire différente de la votre, du coup vous avez tendance à vous adapter à eux. Bien sûr qu’une réunion à 17H ne posera pas de problème, pour vous cela signifie 23h mais bon tout le monde est en Europe alors il faut bien s’adapter…. 

Non à 23h vous êtes sensés vivre votre vie, si vous ne vous imposez dès le départ des horaires très strictes vous aurez tendance à dépasser très très rapidement et finalement vous vivrez en horaires européens en étant en Thailande. C’est un peu dommage? Surtout que vous ne profiterez de rien. 

Vous avez choisi de changer de vie, donc c’est important même en tant que Digital Nomad de mettre des limites, à 23h vous avez des bien meilleurs plans que de vous tappez 1h de réunion, elle peut soit être décalée soit ils vous enverront le contre rendu.

 

4- Les talons d’Achille du Digital Nomad : électricité, internet

La vie de Digital Nomad, impose que vous vous créez de nombreuses solutions en cas de problème. La base de votre mode de vie repose sur un accès internet de qualité (comptez au moins 10 Mo, grand minimum 5 Mo) ainsi que sur un accès constant à de l’électricité. 

Sauf que rien n’est aussi simple et en bougeant souvent vous vous apercevrez qu’obtenir un internet de qualité dans un paysage de rêve est souvent assez compliqué. 

Pour palier à ces problèmes, prévoyez un routeur par personne, plusieurs cartes SIM de différents opérateurs que vous pourrez recharger simplement, si un réseau téléphonique s’arrête pour une raison X ou Y vous pourrez en utiliser un autre. Gardez votre ordinateur soit chargé à fond, soit toujours à 50%, ce n’est pas le mieux pour la batterie, mais ça vous évitera de louper une deadline si votre ordinateur n’a plus que 10% de batterie et qu’il n’y a soudainement plus d’électricité : ils ne préviennent pas.

 

5- Le Digital Nomad fait trop souvent la fête 

Cette erreur si je ne pense pas que beaucoup la feront mais il est important de la noter. Beaucoup d’étrangers que vous rencontrerez sont là pour des vacances et ont envie d’en profiter à fond : ils font la fête et repartent le matin avec un cocktail magique pour enlever la gueule de bois et une paire de lunettes de soleils. Le Digital Nomad lui il travaille le lendemain et se mettre minable en semaine, c’est comme sur Paris, c’est possible une fois de temps en temps mais très rarement. 

Sans comptez que vous pourrez vous assurer que votre client principal ou votre patron décidera d’un call super important dans la journée : bien sûr ce genre de chose n’arrive jamais lorsque vous avez dormi 10 h :).

 

6- Travailler trop : un contre cliche du Digital Nomad

Attention je vais casser tous les clichés que vous pouvez avoir ! Le Digital Nomad ne passe pas ses journées au bord de la piscine en travaillant 2h par jour tout en perfectionnant son bronzage. Non. Globalement un Digital Nomad, comme la plupart des personnes travaillant à distance, il travaille plus. Au minimum 2 à 3h de plus par jour (moyenne personnelle), sans comptez qu’il ne connait pas toutes les petites pauses que l’on peut prendre au bureau. 

Il y a un effet de vouloir absolument prouver que l’on peut faire mieux, qu’on soit toujours présent etc. Rien ne serait pire qu’au bureau tout le monde pense que vous soyez qu’à la piscine et qu’on vous retire tous vos projets? 

Si vous êtes free lancers, on a tendance à accepter tous les projets qui viennent, car on ne sait pas si demain de nouveaux projets viendront : on devient dépendant d’un hypothétique client. 

Dans les 2 cas, il faut savoir mieux gérer son temps en mettant des vraies limites, vous avez choisi de changer d’endroits mais vous continuez sur le même contrat, rien ne vous oblige à doubler le volume de travail.

 

7- Le Digital Nomad gère mal sa fatigue et le stress

Vous ne pouvez pas être stressés vous passer votre temps sur les plages? Fatigués voyons vous dormez jusqu’à midi tous les jours, vous vivez en Thailande ce sont des vacances forcément… Combien de fois allez vous entendre ce genre de phrases? Je vous casse le suspense beaucoup de fois. Au début c’est assez énervant et puis finalement on comprend que la plupart de nos interlocuteurs ne connaissent pas ce mode de vie. 

Du coup en tant que privilégié, vous ne vous sentez pas fatigué ou stressé, après tout vous êtes dans un endroit de rêve cela serait une honte de ne pas en profiter. 

Il faut savoir se remettre en question et écouter le stress et la fatigue. Le stress est beaucoup plus présent dans la vie de Digital Nomad que l’on peut l’avoir dans une vie « normale » pas de sécurité de logement, d’emploie, de vie, un mode de vie que personne ne comprend etc. 

Cela n’est pas forcément facile à gérer et il est donc primordiale de bien se reposer et de profiter régulièrement. 

 

8- Ne pas rencontrer d’autres digital Nomad

Pourquoi rencontrez des gens qui vont partir dans 3 semaines comme vous ? Tout le monde est nomade et il peut sembler assez fatiguant de répéter tout le temps les même phrases, la même histoire et entendre les même commentaires. 

Oui mais les Digital Nomade que vous rencontrerez ils connaissent vos galères, ils savent ce que c’est d’être fatigué d’avoir tout ce stress quotidien qu’internet peut vous lâcher, d’être isolé par rapport à ses amis proches et à sa famille etc. Ils pourront vous donner des astuces et cela fait du bien de rencontrer des gens qui comprennent et avec qui vous pouvez partager et qui sait au bout de 10 rencontres, vous rencontrerez votre future BFF!

 

9- Faire des déplacements en « semaine »

Choisir de changer d’endroits en semaine et non pas le weekend cela peut sembler génial : comme ça vous profitez à fond de votre weekend ! Oui sauf que, qui dit nouvel endroit dit nouvelles contraintes. Imaginez que vous déménagiez sur un jour un jour de travail, sans le dire sinon c’est pas drôle, de Paris à Bordeaux entre les bus pour aller et revenir aux gares, les retards de la SNCF, la perte d’internet pendant le déplacement  et l’absence d’internet une fois arrivée à destination, vous aurez un aperçu de tout ce qu’il peut se passer pendant un déplacement en semaine.

Alors oui c’est sûr, vous pouvez bouger jusqu’à 10h heure européenne et faire un  déplacement jusqu’à 15h mais en général cela ne se passe pas aussi bien que prévu et il est très sage de compter sur plusieurs facteurs pouvant créer du retard. 

Au début nous nous déplacions en semaine, mais nous avons très vite arrête pour se déplacer seulement le weekend : cela permet de le faire beaucoup plus facilement. 

 

10- Ne pas assez profiter : gérer sa frustration 

Etre Digital Nomad dans l’imaginaire collectif c’est passé son temps en vacances en ayant miraculeusement de l’argent qui tombe sur notre compte en banque. En pratique, si on ne travaille pas on ne reçoit pas d’argent donc on ne peut pas passer son temps sur la plage cela n’est pas possible. 

On connait alors une frustration d’être dans un endroit de rêve mais de ne pas pouvoir tout faire que ce soit pour des problèmes de temps ou alors d’argent : en effet lorsque vous venez en vacances vous avez un budget vacances mais lorsque vous vivez sur place le budget est moins important et cela peut prendre plus du temps pour faire de la plongée, passer des permis etc. 

Il faut se rappeler qu’on a tout le temps et que la vie de Digital Nomad c’est surtout le slow travel et prendre son temps 

 

Et vous que pensez vous de la vie de Digital Nomad ? Connaissez vous d’autres erreurs que vous auriez pu faire? 

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

4 pensées sur “Top 10 des erreurs en tant que Digital Nomad

  • Ma Tribu En Vadrouille

    (10 août 2017 - 9 09 35 08358)

    Entièrement d’accord avec tout ces points ! Nous démarrons juste une vie de nomades digitaux et nous sommes un peu frustrés de ne pas pouvoir faire de visites tous les jours. C’est un drôle de sentiment… On travaille tout en ayant l’impression d’être en vacances, la fatigue en plus. Nous avons aussi embarqué dans l’aventure nos 3 enfants, qui eux sont vraiment en vacances ! Dur dur donc de tout concilier. Mais nous ne retournerons jamais en arrière ! Le sentiment de liberté que procure ce mode de vie dépasse toutes les difficultés. Je découvre votre site à l’instant, je vais donc lire vos articles 😉

    • Génération Digital Nomade

      (10 août 2017 - 11 11 31 08318)

      Merci beaucoup de votre commentaire ! oui c’est assez difficile et avec les enfants en plus j’imagine qu’il faut beaucoup de patiences tous les jours. J’ai vu votre blog et en adoptant le slow travel cela aide déjà beaucoup :).
      Profitez bien de l’Italie :)!

  • […] Résultat au bout de 3 mois nous étions épuises et nous avions la désagréable impression d’avoir tout faux. En y réfléchissant, on s’est rendu compte que nous avions fait toutes les erreurs pour louper sa vie de Digital Nomad .  […]

  • […] on expliquait dans l’article sur les erreurs que l’on a faites en devenant Digital Nomad, la gestion du stress est primordiale pour que votre expérience soit réussie. Si vous n’arrivez […]

Laisser un commentaire