visiter cuba semaine

La place de la femme aux Pays Bas

Etre une femme aux Pays Bas

Ce matin je me suis réveillée et je me suis dit que ce qui manquait avant tout c’était comment je percevais les choses en tant que femme aux Pays Bas.

Sans vouloir être féministe il faut savoir être réaliste. Pour donner un exemple extrême, non, une  femme qui va en Inde n’aura pas la même expérience qu’un homme.

D’accord ce n’est pas un choix anodin, j’ai été en Inde et c’est un des très rares pays que je ne conseille pas. J’aurais pu citer d’autres pays, mais celui-ci en est un exemple frappant.

Je vis actuellement dans ce que j’aime appeler mon monde aseptisé, pourquoi aseptiser ? Parce que tout va bien. Déjà je ne parle pas la langue (mais je dois m’y mettre parce que vraiment ce n’est pas bien), donc je ne peux pas prendre connaissance facilement des informations, même si les dernières informations de terrorismes que j’ai comprises en survolant le Metro local (journal gratuit), parlaient de la France .

Sécurité des femmes aux Pays Bas

Surtout, il ne se passe pas grand chose et c’est tant mieux ! C’est à dire que Primark ne se fait pas braquer pour trois francs six sous, les trains ne sont pas bloqués en permanence, les rues sont propres et surtout, mesdames/mesdemoiselles, on ne nous fait pas & »*^ù$& » ; on ne nous embête pas dans la rue.

Je ne sais pas si vous connaissez cette vidéo Meuf by Night , de l’équipe du Meufisme, elle ne m’a pas faite rire, encore moins quand j’ai entendu « C’est exagéré ». Non non non, rien n’est exagéré du tout et c’est bien ça le problème. Cette vidéo à Amsterdam c’est impossible pour la simple et bonne raison qu’ici on nous laisse tranquille et c’est un luxe, oui un vrai luxe.

Femme seule Pays Bas

On peut marcher ou faire du vélo, habillée comme on le souhaite, on peut rentrer à n’importe quelle heure toute seule, on peut monter dans n’importe quel taxi ou VTC, on peut prendre les trains ou les bus de nuit (les transports en communs ont des horaires particuliers :)). Bref, on peut vivre sans avoir à stresser pour ne pas prendre le dernier métro seule, ou faire du vélo en jupe, ou se balader en short.

Autant vous dire que c’est de moins en moins facile de retourner sur Paris, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus.

Salaires Femmes Pays Bas

Mais Amsterdam ce n’est pas que ça. Si vous regardez la comparaison des grilles de salaire femmes / hommes il y a de quoi surprendre: salaire moyen d’une femme 39ke, d’un homme 50ke (hum c’est presque la même chose en France. Oui sauf que de nombreuses femmes choisissent de rester chez elle pour élever et éduquer les enfants. Le mot choisir est vraiment important car ceci est un vrai choix, une très grande majorité des femmes néerlandaises, 75% pour être exacte, préfèrent rester chez elle ou travailler à mi temps pour éduquer leurs enfants, plutôt que de travailler à temps complet. On pourrait dire « qu’il y a autant d’inégalités dans un pays où 75% des femmes travaillent à mi-temps que dans un pays où 75% travaillent à temps plein » #c’étaitlaphrasedujour.

A côté de cela les Pays Bas sont excessivement bien classés : numéro 13 dans le classement mondial ! La France est 45ème … Les critères sont l’éducation, la santé, la politique et les implications politiques. Je ne citerai qu’un exemple parmi tant d’autre, les femmes aux parlement étaient 39 (le rapport date de 2013) et les hommes 61.

Les crèches aux Pays Bas

Alors oui rien n’est parfait, c’est sûr qu’ici la crèche ce n’est pas pratique, les écoles ont des horaires hors du commun et la plupart ferment le vendredi et le mercredi après-midi. Oui mais à côté de cela les femmes ne s’en portent pas plus mal, loin de là, et, franchement quand je vois que je m’arrache les cheveux derrière des problèmes de budget qui ne sera plus valable dans 2 mois, je me demande bien qui a raison…

photo prise dans les rues de Cuba

visiter cuba semaine

Les Auteurs du blog génération digital nomade :

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam. Après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde en alternant espace de coworking et café au bord de plages paradisiaques. Devenez vous aussi libre et réalisez vos rêves grâce à notre guide pour devenir digital nomade.

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

Laisser un commentaire