Digital Nomad salarie

Partage d’expérience : je suis digital nomade et CFO salariée

J’ai choisi d’écrire cet article  parce que de nombreux d’entre vous se demandent si c’est un possible avec un travail normal, salarié de devenir Digital Nomade… La réponse oui ! J’espère que cet article pourra vous aider à sauter le pas à découvrir cette vie géniale.

Pourquoi je suis devenue Digital Nomade ?

J’ai toujours été passionnée par les voyages et assez instable en termes de location géographique ! Après avoir vécu 2 ans avec mon compagnon sur Amsterdam, on a décidé que 2 ans c’était suffisant et qu’on voulait partir. Amsterdam, c’est la ville parfaite  2 semaines par an et le reste du temps c’est un peu plus compliqué. On ne voulait plus attendre désespérément les vacances ou les week end en Europe pour avoir du soleil ou pouvoir profiter de la vue sur la mer.

Qui ne rêve pas de se réveiller en voyant la mer ou les montagnes ?

Du coup on a décide de se lancer, par contre ni l’un ni l’autre nous ne sommes dans des  métiers « digital nomade » et nous ne souhaitions pas diminuer nos revenues : le challenge était donc de partir en gardant tout pareil.

Convaincre son patron de Devenir Digital Nomade

Comment convaincre son patron de de devenir Digital Nomad ? Grande question on nous l’a posée de nombreuses fois.

La réponse est pourtant simple on a osé demander et on l’a fait petit à petit.

« Allez voir votre patron et lui dire que vous voulez être digital nomad, peut être lié à l’échec (quoiqu’on ne sait jamais !), par contre lui proposer le travail à distance petit à petit peut vous amener à réussir votre objectif ! « 

La ou beaucoup demandent une augmentation ou autres bonus, j’ai demandé à travailler à distance. Je ne vais pas vous dire que c’était gagné d’avance mais j’ai de la chance de travailler dans une petite boite où ils sont assez flexibles, à partir du moment où la confiance s’est installée s’est beaucoup plus simple.

Pour faciliter la transition, j’ai proposé de travailler d’abord dans des locaux situés dans un autre pays et au fur et à mesure je venais de moins en moins dans ces bureaux tout en gardant un gros rythme de travail.

Finalement tout cela s’est fait naturellement.

De plus en plus d’entreprises se mettent à cette tendance… Je ne sais pas vous mais travailler en open space je ne le supporte plus, on passe son temps à être interrompu et il est beaucoup plus dure de se concentrer.

 

Au quotidien CFO et Digital Nomade

Au risque de vous décevoir mon quotidien est excessivement banal, d’ailleurs il est identique à celui de mes collègues, la seule différence est que j’économise beaucoup de temps en n’ayant pas besoin de me déplacer : sauf si je choisis de travailler d’un espace de co working.

Le reste est très similaire, je reçois mes appels sur Skype, mes collègues me joignent sur Slack, on organise des conférences téléphoniques hebdomadaires et beaucoup de choses se règlent par email….

La seule différence est qu’il est souvent plus simple d’aller voir un collègue pour discuter de tel ou tel problème, bien sûr là ce n’es t pas possible. Du coup soit on s’appelle et on partage l’écran soit on en discute sur Slack rapidement mais en général le problème se règle assez vite dans tous les cas.

Je reviens à peu près une fois tout les 2 mois au bureau, cela permet de mieux garder contact avec l’équipe et surtout de faire des points : rien ne vaut une bonne réunion avec toute le monde autour d’une table de temps en temps ! 

Et vous vous sautez le pas quand ?

Pour retrouver d’autres partages d’expériences, c’est par ici

 

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

Laisser un commentaire