champagne

S’expatrier à Amsterdam et aux Pays Bas

Comment s’expatrier a Amsterdam ?

Du fait de la morosité du marché du travail français, de nombreux jeunes diplômés français réfléchissent a s’expatrier a Amsterdam. Sans vouloir faire une dissertation je préférerais préciser quelque chose : je n’aime pas le terme « d’expat ». Déjà parce que les contrats d’expatriés n’existent pas ou presque plus, c’est à dire obtenir une augmentation de 200%, avoir ses AR payés, sa maison sur place ainsi que l’éducation des enfants. Il faut être réaliste, ,il n’y a pas qu’en Europe de l’ouest ou aux USA qu’il y a un vivier d’étudiant sortant des universités et ils sont tout aussi intelligents et capables que nous #vieilleeuropejetaime.

 Expatriés et immigrés : Quelles différences?

Donc si une entreprise souhaite recruter quelqu’un de qualifié elle peut tout aussi bien le recruter sur place. Alors pourquoi paierait elle beaucoup plus pour quelqu’un qui ne restera pas ?

Un excellent article est sorti à ce sujet dans le gardian Why are white people expats when the rest of us are immigrants? Je recommande vraiment sa lecture : quelle que soit la personne qui décide de changer de pays et quelles que soient ses raisons si elle ne vient pas d’Europe du Nord ouest  ou des USA / Canada c’est un immigré. Ca simplifie la définition #maiscestfaux.

Donc aux yeux de tout le monde je suis expat française vivant à Amsterdam (#tropdoriginalite)! A mes yeux je suis plutôt une Européenne vivant où je le souhaite #europejetaime.

Comment on fait en général on planifie on recherche on s’assure qu’on a de l’argent de côté et on part. Bref ce n’est absolument pas comme ça que j’ai fait.

S’expatrier a Amsterdam : Mon expérience aux Pays-Bas

Un jour mon chéri est revenu et il m’a dit qu’on lui proposait un poste à Amsterdam. Après un « petit » drama j’ai dit oui. Après tout pourquoi pas ? Je voulais quitter mon poste et le fait que je ne parle pas néerlandais et que nous nous n’étions jamais allés à Amsterdam ne me semblait pas un problème. On y est donc parti quelques jours pour le nouvel an. On a même rencontré un couple avec qui nous avons emménagé au bout d’une semaine!

Là bas c’est beaucoup plus simple.  Il suffit d’un ou deux mois de caution, un coup d’oeil sur notre contrat de travail (on en avait 2 sur 4) et c’était signé.

Un mois après je revenais (le temps de démissionner) je revenais avec toutes nos affaires et je m’installais là bas. Deux semaines après j’avais un travail. Apres m’être enregistrée a la Mairie est obtenu le fameux numéro BSN, j’ai pu ouvrir un compte bancaire aux Pays Bas et m’installer définitivement a Amsterdam.

En conclusion on peut devenir expatriés très facilement, surtout a Amsterdam et en étant français :-).

S'expatrier a Amsterdam

 

 

 

 

 

Les Auteurs du blog génération digital nomade :

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam. Après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde en alternant espace de coworking et café au bord de plages paradisiaques. Devenez vous aussi libre et réalisez vos rêves grâce à notre guide pour devenir digital nomade.

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

Une pensée sur “S’expatrier à Amsterdam et aux Pays Bas

  • […] les plus fréquents lorsque l’on décide de venir s’installer aux Pays Bas et de devenir expatrié a Amsterdam. La vie d’expat sur Amsterdam n’est pas quelque chose que je qualifierai de compliquée […]

Laisser un commentaire