vivre en thailande obtenir un visa

Demande de visa pour vivre en Thailande

obtenir un visa vivre en thailande

Lorsque l’on décide de partir vivre en Thailande, il y a un point qui nous rattrape assez rapidement c’est comment obtenir un visa…

On a quitte le confort de l’Union Européenne et on se retrouve dans une vraie situation d’expat où si on a plus de visa, on peut avoir de sérieux problèmes.

Vivre en Thailande

La Thailande est le pays des digital nomades par excellence, la connexion internet y est bonne, les loyers pas chers, le cout de la vie vraiment accessible même avec un salaire minimum francais et surtout on sort de la folie quotidienne…  En vivant en Thailande, on découvre une bulle rose où tout va bien. Que ce soit le cas ou pas d’ailleurs vous avez décidé que tout ira bien et donc vous trouverez des solutions là ou avant vous n’auriez vu que des problèmes.

On sort le matin en profitant d’une température entre 25 et 35 degrés, pour les jours les plus difficiles, le soleil est présent presque tous les jours de l’années, on peut facilement aller sur une plage paradisiaque le week end … Alors vraiment pourquoi s’en priver ?

Comment obtenir un visa en Thailande ?

Il existe plusieurs sortes de visa pour pouvoir entrer puis rester en Thailande, le plus simple est le tampon (stamp) le plus difficile est le visa de travail (working permit).

le tampon / le stamp

En arrivant à l’aéroport on vous demandera de remplir une petite fiche de renseignement, en soit c’est très banal, c’est la fiche classique que l’on doit remplir dans plus ou moins chaque pays lorsque l’on quitte l’UE. Vous présentez en souriant (mais pas trop non plus) votre passeport et la petite fiche et normalement vous aurez un tampon sur votre passeport. Attention le tampon est valable 1 mois.

Si vous décidez de partir visiter un autre pays en traversant une frontière terrestre, vous gagnerez 15 jours supplémentaires, si vous décidez de voyager par voie aérienne, vous gagnerez 30 jours supplémentaires. Normalement une fois ces 15 extra jours ou 30 extra jours vous devrez quitter le pays. Vous avez donc le droit de vivre en Thailande pendant 60 jours.

l’overstay en Thailande

Lorsque vous restez plus longtemps que le tampon ou votre visa vous le permettait. Il faut faire assez attention aux overstays car si vous en faites trop souvent, vous pourrez vous retrouver sur la liste noire thailandaise et ne plus pouvoir rentrer dans le pays. Prévoyez toujours un vol au Cambodge, Laos , Malaysie, Indonésie, au cas où … Attention le Vietnam nécessite un visa , vous ne pouvez pas débarquer dans le pays du jour au lendemain .

le visa excemption et les visa run

En suivant exactement les règles, vous êtes arrivés en Thailande, vous avez eu un tampon de 30 jours, plus 30 jours grâce à un voyage en Malaysie et là normalement vous devez quitter le pays.

Si vous souhaitez rester seulement 30 jours de plus vous pouvez vous rendre aux services de l’immigration, payer 1900 THB et vous aurez le droit de rester 30 jours supplémentaires.

En respectant la lois strictement, nous ne pouvons pas recommander de faire plus d’une sortie du territoire, en pratique… les visa runs continuent d’être aussi réguliers qu’avant et de nombreux touristes vivent en Thailande uniquement grâce aux visa run.

 Le METV – visa touristique multiple entrées

Pour obtenir ce visa, vous devez absolument le demander avant de quitter votre pays de résidence, même si vous viviez dans un pays différent que votre pays d’origine. Par exemple, nous vivions à Amsterdam, nous aurions du allés au Consulat Thailandais pour obtenir ce visa ou alors l’Ambassade de Thailande à Paris.

Il faut des papiers assez simple : une preuve que vous habitez sur Amsterdam, une facture d’eau ou d’électricité, le billet aller retour, une preuve de travail, comme quoi vous êtes sous contrat de travail pour la période du visa (c’est assez fou quand on y réfléchit mais  bon) et vos relevés de comptes en banque : le minimum est 5000 E. Ce visa est vraiment simple et je vous conseille vraiment de le faire avant de partir. Si vous avez votre propre entreprise, vous pouvez vous faire votre propre déclaration.

Il est possible de rentrer chez vous au bout de 6 mois et de refaire une demande pour retourner vivre en Thailande.

le visa éducation

On part maintenant sur les visas plus trickis, lorsque vous n’avez pas envie de faire des visa run tous les 30 jours et que vous ne pouvez plus demander le METV, il reste une solution magique le visa éducation. Alors je sais ca semble un peu dingue, surtout que la plupart d’entre vous en ont fini avec les études mais cela reste une très bonne solution. Si vous voulez apprendre le Thai, les massages, la cuisine thailandaise, vous pourrez obtenir un visa de 3 mois puis une extension de 1 an : cela règle tous les problèmes ! Pour vivre en Thailande c’est mieux de pouvoir parler Thai :).

On peut faire la demande en ligne et vous aurez des cours de temps en temps, je trouve que c’est la meilleure des solutions, cela permet d’apprendre la langue du pays tout en vivant légalement ici.

Le visa de travail : working visa

Le visa de travail est de loin le plus difficile à obtenir pour vivre en Thailande car il faut pour cela qu’une entreprise soit sponsors. Il faut savoir que les Thailandais différencient les visa de travail en fonction du pays d’où  vous venez. C’est-à-dire qu’il vous faut un salaire minimum différent si vous êtes de nationalité Francaise, ou Indonésienne ou Togolaise. Pour un Français, Canadien, Americain, Japonais, le salaire minimum est 50K THB par mois soit aux alentours de 1200 E. Il faut donc pouvoir le justifier à l’entreprise : pourquoi devrait-elle dépenser plus pour un employé ne parlant pas la langue locale.

C’est un peu le graal à obtenir.

Salaire minimum visa de travail en fonction de la nationalité

50,000 Baht/mois: UE, Australie, Canada, Japon, et USA

45,000 Baht/mois: Corée du Sud, Singapour, Taiwan et Hong Kong

35,000 Baht/mois: Pays d’Europe de l’Est, Pays Asiatiques, Amériques du Sud, Amériques centrales, Mexique, Turquie, Russie, Afrique du Sud

le visa de travail via Iglu

Iglu est une entreprise finlandaise qui a rapidement compris le bénéfice à tirer de cette histoire de visa. Grâce à une bonne connaissance des lois thailandaises, ils arrivent à proposer une solution un peu border line mais ca reste une solution. Comme la plupart des digital nomade vivant en Thailande sont des développeurs, ils permettent aux digital nomade travaillant dans le développement web etc. d’obtenir un visa en facturant 30 % de commission et en facturant eux même les clients finaux .

Beaucoup de digital nomade nomade ont opté pour cette solution au bout de quelques années car cela leur permet de ne plus avoir stressés pour des visa run et de vivre tranquillement en Thailande.

Les Auteurs du blog génération nomade digitale :

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de parcourir le monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

Post Author: Generation Nomade

Clara et Mathieu sont deux expatriés Francais à Amsterdam, après 1 an à Londres, ils ont décidé de s’installer a Amsterdam durant 3 ans. Ils ont ensuite décidé de devenir digital nomade et de faire le tour du monde alternant coworking space et café au bord de plage paradisiaque. Devenez vous aussi libre et réaliser vos rêves grâce à nos conseils pour devenir digital nomade.

3 pensées sur “Demande de visa pour vivre en Thailande

  • […] tout d’abord que pour créer votre entreprise en Thailande il vous faudra vivre en Thailande et obtenir un visa. Un simple visa touristique ne sera pas suffisant, il vous faudra donc obtenir un visa de résident […]

  • Magda

    (26 avril 2017 - 20 08 06 04064)

    Je vous remercie c’est très clair je trouve comparé à d’autres sites d’informations

    • Generation Nomade

      (28 avril 2017 - 14 02 35 04354)

      Merci pour votre commentaire! Obtenir un visa en Thaïlande peux vraiment être compliqué en tant que digital nomade. Si vous souhaitez vous installer en Thaïlande c’est un des points les plus importants et une des questions qui revient le plus chez les expatriés français en Thaïlande ou ceux qui souhaitent s’installer en Thaïlande. Un visa thaïlandais pour les digital nomades serait par ailleurs en cours de développement pour une durée d’un an! Nous vous tiendrons informé des qu’il y aura du nouveau a propos de ce nouveau visa!

Laisser un commentaire